Randonnée avec bébé : que prévoir avant de partir ?

8 mars 2020

Partir en randonnée peut être un excellent moyen de prendre l’air et de faire découvrir le monde à son bébé. Toutefois, il faut veiller à bien se préparer pour que tout se passe bien pendant l’excursion. Dans cet article, nous allons voir tout ce qu’il faut prévoir pour la randonnée.

porte-bébé randonnée

Prendre un porte-bébé

Quand on part en randonnée, le terrain peut être assez rocailleux, c’est pourquoi il est difficile de prendre une poussette pour emmener son bébé. Comme l’enfant sera tout le temps dans vos bras, l’idéal est d’avoir un porte-bébé. De cette manière, il sera maintenu dans une bonne posture et également rassuré par votre proximité.

Un porte-bébé est par définition même le matériel adéquat pour une excursion avec son nourrisson. Son atout principal est que l’on peut placer le bébé dans différentes positions. Le bébé pourra être serré contre sa poitrine pour qu’il dorme quand il est fatigué. D’ailleurs, c’est l’un des accessoires à prévoir avant même que bébé ne vienne au monde.

Quand il atteint un âge où il peut tenir assis, on peut placer le bébé dans une position dorsale, c’est-à-dire son dos contre votre poitrine. Ainsi, il pourra découvrir le paysage et développer ses autres sens. Pour le parent, le porte-bébé est également pratique dans la mesure où ses bras sont libérés. Pour trouver le modèle idéal, on peut voir un guide porte-bébé randonnée sur Artension.fr.

parcours randonnée

Préparer le parcours

Faire de la randonnée est un sport à part entière. Cela implique que l’on va marcher pendant des heures sur des pistes difficiles et donc que l’on sera surement fatigué. Cependant dans ce cas-ci, la randonnée se fera avec un bébé, il faut donc que le parcours soit un peu plus simple.

A lire :  Le top 3 des livres électroniques : les liseuses

Tout d’abord, on ne doit pas aller trop en hauteur. Si votre bébé a moins d’un an, la limite d’altitude est de 1500 mètres. Au-delà, certains troubles comme les vertiges peuvent surgir, ce qui n’est pas bon pour son développement.

Ensuite, il faut choisir un parcours avec peu d’obstacles. En effet, les obstacles augmentent les risques de blessures autant pour que le randonneur que pour le bébé.

Il faut également veiller à ce que les conditions météorologiques soient assez favorables pour éviter que l’enfant tombe malade.

randonnée bébé

Emmener un sac à langer

Dès que l’on a un bébé, le sac à langer devient un indispensable à chaque fois que l’on sort de la maison. Partir en randonnée ne fait pas exception à la règle, bien au contraire. C’est dans ce sac que l’on va mettre toutes les choses dont le bébé a besoin.

En premier lieu, on doit emmener les couches pour changer le bébé. Plus la randonnée est longue et plus il faudra anticiper un nombre important de couches à emporter. Les lingettes et du coton sont également indispensables pour le nettoyage.

Ensuite, on ne doit pas oublier les biberons et les petits pots pour le repas du bébé. Le bavoir est à insérer avec pour que l’enfant ne se salisse pas les habits.

Click here to add a comment

Leave a comment: