Les 5 critères pour bien choisir sa machine à coudre

9 novembre 2020

Pour bien choisir sa machine à coudre, il va falloir répondre aux questions suivantes. Quels types de couture voulez-vous réaliser ? Quelle sera la fréquence d’utilisation de la machine que vous envisagez ? Quel volume de travail allez-vous entreprendre ? Le type de machines à s’acquérir dépend des travaux que vous prévoyez de faire. Les machines à usage domestique ne peuvent pas assumer des travaux en volume. Avant d’aborder les 5 critères à retenir, prenons connaissance des différents types de machines.

machine à coudre

Les différents types de machines à coudre

La machine entrée de gamme vous convient si vous êtes débutants ou si vous faites partie de ceux qui utilisent occasionnellement. C’est une machine pour effectuer des coutures faciles dont les fonctions de base peuvent suffire. Aucun accessoire ne l’accompagne.

La machine milieu de gamme est plus résistante. Vous pouvez réaliser des travaux de couture sur des tissus plus épais. Elle est dotée des options qui offrent plus de confort à l’usage. Son atout est de pouvoir réaliser des points de couture outre Le simple assemblage et souvent décoratifs. Des pieds de presseur peuvent l’accompagner pour ajuster la pression des tissus à travailler.

La machine haut de gamme est destinée à des couturiers professionnels ou avertis. Elle est robuste et son modèle peut varier entre individuel ou industriel qu’on appelle surjeteuse. Elle vous permet de réaliser tous les points variants de couture. Un large choix de presseurs vous permettra une couture de haute précision et rapide.

Les 5 critères de choix pour une meilleure machine à coudre

Après que vous ayez pu voir les meilleures machines à coudre sur ce guide , découvrez les éléments à retenir pour faire le bon choix.

A lire :  Les cadeaux personnalisés, une idée de choix

Électronique ou mécanique ?

Les machines mécaniques sont abordables. Les réglages sont faits manuellement. Et côté pratique, les pannes de courant et la consommation d’énergie ne font pas obstacle. En cas de nécessité de réparation, elles sont facilement maniables.

Les machines électroniques sont faciles à manipuler avec ses réglages prédéfinis. Les points ne risquent pas de se piquer à des intervalles irréguliers. Elles sont plus silencieuses. En revanche, son coût est plus onéreux.

machine à coudre

Le nombre de points ou boutonnières

Les points peuvent varier d’un point droit basique à des points plus complexes et spécifiques. Nul besoin de choisir une machine à points de broderie si vous n’avez qu’à assembler deux tissus pour en faire un coussin. Les points indispensables sont : point droit, point zigzag et la boutonnière.

Pensez à revoir les descriptifs des types de machines si vous pensez à vous investir plus dans la couture avant tout achat.

Les pieds presseurs ou le pied-de-biche

Ajuster une bonne pression sur les tissus à coudre aide à parfaire votre finition. Ils sont indispensables surtout quand on effectue des travaux en quantité. Sachez que le réglage automatique est disponible avec certaines machines.

Les griffes d’entraînement

Elles entraînent le tissu à avancer au fur et à mesure que votre couture évolue. Certains modèles de machine à coudre disposent de griffes à double entraînement le tissu par au-dessus et en dessous. Cette fonction est très efficace pour coudre les tissus les plus épais.

Le variateur de vitesse

Ce point est essentiel tant pour les débutants que pour les professionnels. Pour les débutants, réguler la vitesse permet d’apprendre lentement, mais assurément. Pour les professionnels, un travail vite fait doit assurer une qualité !

A lire :  Top 5 destinations pour voyager en 2020
Click here to add a comment

Leave a comment: