Quelles solutions pour économiser l’énergie en été ?

5 mars 2024

L’arrivée des beaux jours est le meilleur moment pour faire des économies d’énergie. Le soleil remplace avec bonheur les radiateurs électriques et les ampoules halogènes. Il existe de multiples façons de faire de petites économies d’énergie qui me permettent aussi de moins puiser dans ma tirelire. Ce sont des détails qui paraissent tout bêtes mais qui donnent à mon quotidien une dimension citoyenne et responsable !

bougies ete

Lumière naturelle

En été, les journées sont plus longues et j’aime profiter le plus tard possible de la lumière naturelle. Dès que le climat le permet, j’ouvre grand les fenêtres et je laisse entrer le soleil. Même les soirées où la lune est bien ronde, il est très plaisant de profiter de ses rayons blafards plutôt que de « tirer » sur le réseau électrique

Laissons les spots lumineux éteints pour les repas estivaux sur la terrasse où le balcon, en famille où entre amis entouré de cigales enchanteresses. Éclairés par des bougies et des lumignons on peut poursuivre les discussions jusqu’au plus profond de la nuit. Ces petites économies ne sont pas banales, elles participent aux plaisirs de la belle saison.

Côté transport

L’été est le meilleur moment pour privilégier les déplacements en vélo, à pieds, en roller ou même en trottinette ! Le temps est clément, les oiseaux chantent, alors pourquoi gaspiller du carburant et polluer quand on peut aller chez le boulanger d’à côté en se baladant ou chercher les enfants à la sortie des classes en profitant du grand air.

De l’air frais

Je suis comme tout le monde. L’été j’ai aussi besoin de fraicheur. Mais pas à n’importe quel prix. J’ai donc trouvé quelques moyens judicieux pour économiser l’énergie sans passer mes journées et mes nuits à suer.

A lire :  Comment se comporter sur un espace de coworking ?

ventilateur ete

Tout d’abord j’ai posé des stores et des pare-soleil sur mes fenêtres pour éviter le « surchauffement » des vitres. Certains jours cela m’évite même d’allumer mon rafraichisseur d’air. La nuit j’essaie le plus souvent possible de laisser nos fenêtres ouvertes pour que la maison emmagasine de la fraîcheur.

Par contre quand la chaleur devient insoutenable et qu’il me faut allumer le rafraichisseur d’air, je prends bien soin de fermer les portes et les fenêtres pour ne pas essayer en vain de rafraîchir la rue ! Et j’ajoute de la glace dans le bac pour augmenter l’efficacité du rafraichisseur d’air. Avant d’acheter de cet appareil, je posais un linge humide sur mon ventilateur ce qui permettait de diffuser de la fraicheur dans la pièce. Mais le résultats était moins spectaculaire.

Comme un poisson d’ans l’eau

L’eau n’est pas à proprement parler une énergie. Mais l’utiliser avec parcimonie peut nous permettre par ricochets de faire des économies d’énergie.

En été je privilégie toujours la douche plutôt que les bains car cela consomme entre 15 et 18 litres d’eau par minute, contre 150 litres pour une baignoire. C’est autant d’électricité que j’économise pour réchauffer le ballon d’eau chaude. Et du coup, j’ai moins d’hésitation à prendre 2 ou 3 douches les jours torrides !

Pour la vaisselle, même si patouiller dans l’eau de vaisselle peut s’avérer agréable l’été, je privilégie le lave-vaisselle qui est moins gourmand en eau.

Les petits détails qui font la différence

Pour les économies d’électricité et de gaz, en été je privilégie les repas froids. Salades, crudités et viandes froides sont des plus agréables à cette saison et ont l’avantage d’éviter les réchauffages gros consommateurs d’énergie.

A lire :  Un ustensile de ménage très pratique : le Robomop !

Le soir, je n’oublie pas non plus de mettre à l’arrêt les matériels électriques et informatiques plutôt que de laisser la veille qui consomme de l’énergie.

Voilà, j’espère que mes astuces vous aideront à passer un été économe en énergie.

Click here to add a comment

Leave a comment: