• Home  / 
  • Divers
  •  /  Les différents métiers du tourisme

Les différents métiers du tourisme

8 juillet 2017

Voici un secteur qui ne connaît pas la crise : l’industrie touristique ! Et à l’heure des départs en vacances, de nombreux professionnels se mettent sur leur trente et un pour accueillir au mieux les visiteurs. l’occasion d’étudier les différents métiers de ce secteur très dynamique !

Les guides : des précieux accompagnateurs

Guide touristique pour une excursion en pleine nature, pour découvrir le patrimoine d’une ville, admirer une grotte ou un monument classé… Ils sont indispensables pour valoriser les atouts touristiques d’une ville et ils rencontrent toujours un vif succès auprès des touristes ! Quoi de mieux pour apprendre et découvrir une cité ou un site que d’échanger avec un professionnel qui racontera des histoires, des anecdotes et répondra à toutes les questions que l’on se pose !

Les hôteliers et restaurateurs

C’est l’un des principaux piliers de l’industrie du tourisme qui représente des centaines de milliers d’emplois ! Partout, dans toutes les villes, stations balnéaires, lieux dits à la campagne ou dans les villages perchés dans les sommets, il existe une offre d’hébergement et de restaurants : gîtes, camping, hôtels du 2 au 5 étoiles, pensions, restaurants traditionnels, brasseries, snack… Il existe un large choix pour répondre à la grande demande des vacanciers !

Les agents de voyages

Voici l’un des organisateurs de séjours et de vacances, en France ou dans le monde ! Si beaucoup de gens passent aujourd’hui par internet, les agences de voyages sont encore nombreuses dans les villes et même dans les galeries marchandes centres commerciaux ! On en trouve partout et après des formations spécialisées, c’est un métier passionnant à exercer !

En élargissant à tous les métiers autour du tourisme, on peut aussi penser aux bagagistes, à tous les acteurs de la culture (festivals, musées, etc.) et même sportif car il s’agit d’événement importants qui attirent des touristes ! 

Click here to add a comment

Leave a comment: