• Home  / 
  • Cuisine
  •  /  Comment préparer un bon repas sans être un « cordon bleu » ?

Comment préparer un bon repas sans être un « cordon bleu » ?

3 avril 2017

Le monde dans lequel nous vivons nous impose un rythme effréné qui à la limite nous empêche de vivre.  Nous jonglons avec des horaires improbables, devons assurer au boulot et ne pas négliger notre vie de famille. Préparer un repas est devenu à nos yeux une grosse perte de temps.

Certains plats dit-on « ont le goût du temps où on avait le temps ». Cette expression désigne la saveur des aliments non surgelés. Les surgelés ne sont pourtant pas la seule option aussi pressé soit on.

Nous mettons donc à votre disposition quelques astuces pour combattre cette mauvaise habitude et vous accoutumer à mitonner de bons petits plats rapidement.  En effet, grâce à celles-ci, même si vous  ne possédez pas le don ou les connaissances d’un cordon bleu, vous pouvez arriver à de très bons résultats culinaires. Suivez le guide.

Trouver le temps de trouver des idées de recettes

Certaines personnes sont nées avec le don de la cuisine mais ce n’est cependant pas donné à tout le monde. La plupart doivent apprendre. Il y en a qui investissent dans des cours auprès des professionnels. D’autre part, les livres de recettes et internet regorgent aussi de recettes pas toujours difficiles à suivre. A vous de noter celles qui vous parlent le mieux.

Dresser une liste de courses

Les surgelés sont tentants quand on ne sait pas exactement ce que l’on veut manger et préparer. Ce qui fait qu’on préfère prendre ce qui est déjà prêt à l’emploi. Avant de faire vos courses donc, songez à ce qui vous ferez plaisir ainsi qu’à votre maisonnée. Préparez ensemble le menu d’une semaine et dressez ensuite votre liste de course. Cela  va peut-être vous prendre la moitié d’une journée, mais au moins, le jour J, vous serez efficace sans forcément être un cordon bleu.

Investir dans du bon matériel

La technologie est une de nos alliés dans ce monde moderne et nous pouvons lui dire merci. En effet, il est important d’investir dans de bons ustensiles de cuisine. Ils vous faciliteront la vie. Et puis, certains concepteurs ont pensé à associer la nourriture saine à la facilité. Par exemple, les frites séduisent tout le monde par leur goût mais on les craint à cause des effets de l’huile sur notre santé et notre silhouette. Pour pallier à cela, il existe une solution : s’équiper d’une friteuse sans huile. Renseignez-vous sur les avancées de la technologie, vous n’aurez pas à le regretter.

 

Apprendre à utiliser les restes

Etre un cordon bleu, c’est aussi apprendre à réutiliser vos restes. Tout d’abord cela vous évite de gaspiller. De plus, il faut savoir que cuisiner des restes vous permet de gagner beaucoup de temps. Par exemple, vous pourrez utiliser les restes de votre poulet rôti aux légumes de la veille pour préparer une quiche le lendemain. Il suffit d’assaisonner un minimum, d’étaler sur la pâte et le tour est joué !

Click here to add a comment

Leave a comment: