Comment éviter le blues du dimanche soir ?

19 septembre 2017

Voici un phénomène qui concerne une large majorité d’actifs : le blues du dimanche soir, quand déjà, le weekend touche à sa fin et qu’on a l’impression de ne pas avoir assez profité… Le petit coup de mou s’accompagne en général d’une grande flemme : flemme de préparer le repas, flemme de terminer le ménage ou de faire la vaisselle… bref, on voit un peu de laisser aller dans tout ça !

Pas de repas à préparer le soir

Heureusement, il existe quelques astuces pour éviter ce léger spleen et se faire plaisir, même si le weekend touche à sa fin ! Et ça commence par éliminer la tache qui pose problème : préparer le dîner. Alors en premier, on peut instaurer une première règle ou un premier commandement : “le dimanche soir, toujours tu commanderas à un restaurant chinois pour une livraison”. Quoi de mieux qu’une cuisine exotique pour pimenter un peu la soirée ?! Et en se faisant livrer, on éviter de sortir et on n’a plus qu’à s’installer confortablement pour la dégustation. Attention toutefois aux temps d’attente qui peuvent être longs le dimanche, si tout le monde suit le commandement…

Prévoir un cinéma ou un spectacle

Le dimanche soir, c’est le moment parfait pour aller au ciné, surtout si l’on suit le premier commandement et qu'on a tendance à faire du cocooning : on est libre comme l’air une fois leplat englouti. Alors direction le cinéma le plus proche, pour une bonne comédie ou un film d’action (on évite les drames le dimanche soir) ou direction le théâtre pour une pièce grandeur nature !  

Un jeu de société entre amis

Souvent, les amis sont dans le même cas, alors inutile de rester chacun chez soi à s’enliser dans son blues. On se bouge et on se bouge ensemble pour une partie de cartes, un jeu de société qu’on apprécie. Ainsi, on partage un bon moment et on évite de se coucher trop tard, pour être en forme le lundi matin… 

Click here to add a comment

Leave a comment: